Advenant que vous ayez des dettes, le diriez-vous aux autres membres de votre famille, quitte à engendrer de l’anxiété, chez ceux-ci?

Ceraines personnes croient qu’il est mieux de tout cacher, lorsqu’il y a des périodes de stress financier mais est-ce la bonne chose à faire? Est-ce que ça peut provoquer plus de problèmes que ça n’en résout?

De nos jours, presque tout le monde a des dettes et même, c’est rare de rencontrer quelqu’un qui n’en a pas — c’est dire à quel point plusieurs d’entre-nous sont devenus des « junkies du crédit à la consommation » et à moins d’un revirement majeur, ça n’ira pas en s’améliorant.

Comme la relation créditeur-débiteur évolue généralement de manière privée, la dévoiler à ses proches peut s’avérer risquer, surtout pour quelqu’un qui redoute d’être jugé ou injustement pénalisé pour ce qui pourrait être perçu comme un excès.

C’est un sujet délicat et le mieux, à mon humble avis, c’est de ne pas entretenir le secret à propos de ses dettes, auprès de ceux qu’on aime. Sans simplifier ou dramatiser inutilement les choses, les dettes doivent faire partie des discussions de famille, surtout entre adultes. Ceci dit, chaque personne a son opinion à propos des dettes et en ce sens, il faut continuer à s’interroger sur le meilleur moyen de vivre avec ça. Individuellement et avec ceux qu’on aime.

Et vous, recommanderiez-vous à un tiers de dire la vérité, à propos de son niveau d’endettement?

Share This