En 2011, l’émission d’affaires publique J.E., à TVA, a diffusé cet épisode qui sonne l’alarme à propos des compteurs intelligents d’Hydro-Québec qui pourraient être mortels.

L’exposition aux ondes électromagnétiques de ces compteurs intelligents qui ont été forcés dans la gorge des consommateurs d’électricité du Québec pourrait mener à plusieurs maux incommodants et même jusqu’au cancer.

 

 

Les rayonnements électromagnétiques affectent négativement l’humain.

À partir de ce constat, il faut se demander pourquoi Hydro-Québec n’a pas été plus prudent. L’idée était probablement de financer plusieurs amis du Parti libéral qui ont (à l’image de Cap Gemini) reçu des centaines de millions de dollars pour déployer ces compteurs mortels.

Un grand nombre de Québécois ressentent déjà les effets toxiques de ces compteurs et vous aussi pouvez travailler à bloquer les radiofréquences de ces compteurs intelligents, sans toutefois toucher au compteur, ce qu’Hydro-Québec a rendu illégal.

Vraiment, on sent qu’Hydro-Québec a totalement outrepassé le sens commun de prudence, même élémentaire, avec l’installation forcée et précipitée de ces compteurs intelligents, partout, en province.

Soyez conscients des dangers de ces compteurs intelligents et rapportez immédiatement les effets secondaires suspects à votre médecin, en insistant pour en voir un autre s’il n’a pas assez de connaissances pour comprendre votre problématique.

Les dirigeants d’Hydro-Québec de l’époque étaient secrètement liés à l’Ordre du Temple solaire, une organisation occulte qui a perverti notre société d’état pour des visées encore mal comprises, aujourd’hui. On peut se demander si la folie des compteurs intelligents ne fait pas partie d’une guerre ouverte contre l’humanité. Ça paraît gros mais c’est la signature de ce type d’organisation qui vénère le mal.

Hydro-Québec a clairement agi CONTRE la volonté de presque tous les Québécois avec ce déploiement de compteurs intelligents et il faut dénoncer cette situation, haut et fort.

Share This