Qui n’a pas été approché, dans un centre d’achat, pour appliquer afin d’obtenir une carte de crédit en échange d’un cadeau insignifiant (stylo, petit balle anti-stress, règle, etc.)?

La sollicitation de consommateurs va bon train et ce, d’un bout à l’autre du Québec.

Les nouveaux adhérents qui se laissent tenter par un cadeau de pacotille risquent-ils gros en acceptant un peu n’importe quoi? Ça dépend de l’offre mais habituellement, une compagnie de crédit travaille pour son propre profit, pas pour le bénéfice de ses clients!

Ainsi, il y a un risque important à se laisser charmer par les slogans du crédit facile.

Option Consommateurs a d’ailleurs composé une petite capsule sur le sujet et je vous invite à la lire:

    Pour vous faire obtenir une carte de crédit à tous prix, certaines entreprises font de la sollicitation sous pression.Lorsque l’on vous sollicite dans un magasin pour que vous fassiez une demande de carte de crédit du commerçant, c’est rarement une bonne affaire, même si l’on vous offre un cadeau.

    La meilleure chose que vous puissiez faire est de refuser l’offre.

    Si vous décidez néanmoins d’accepter l’offre, demandez un formulaire que vous remplirez chez vous à tête reposée. Avant de signer le document, prenez le temps de le lire très attentivement. Au besoin, appelez l’émetteur pour obtenir des explications sur les taux d’intérêts et les frais annuels. Barrez les espaces laissés vides afin qu’aucun renseignement ne puisse être rajouté à votre insu. Gardez une copie du document rempli avant de l’envoyer à la compagnie, si vous persistez dans votre décision.

    Si la personne refuse de vous donner un formulaire vierge, le mieux serait de faire demi-tour!

    Vous tenez à faire cette demande de carte de crédit malgré tout? Ces conseils restent de mise. Assurez-vous de partir avec une copie du document. Si on ne peut vous en fournir une sur place, il est encore temps de déchirer le formulaire que vous venez de signer.

    Sachez que si votre demande a été acceptée, vous pourrez à tout moment fermer le compte à condition que le solde soit à zéro. Pour cela il ne suffit pas de couper la carte. Vous devez communiquer avec l’émetteur et lui demander une confirmation écrite de la fermeture du compte.

Comme vous pouvez voir, les experts de la sollicitation savent comment mousser leur commission en inscrivant ce qui leur plaît sur le formulaire où figure votre signature, preuve LÉGALE de votre assentiment.

Soyez très prudents avec le crédit à la consommation et assurez-vous d’avoir des revenus suffisants pour repayer vos dettes.

Share This