À chaque année, quelques 14 millions de personnes reçoivent un diagnostic de cancer. Annuellement, environ la moitié de ces personnes en meurent.

Disons que ce n’est pas exactement très rassurant, quant aux méthodes de « traitement » (par opposition à « guérison ») contre le cancer.

Dans un tel contexte, comment blâmer les cancéreux ainsi que les candidats au cancer (qui se savent mal partis, côté santé) de vouloir explorer des approches alternatives pour en finir, avec cette pathologie mortelle?

En plus des changements à votre style de vie, à votre alimentation et à votre spiritualité (vos émotions, votre énergie et les fréquences de vos vibrations), pensez à vous renseigner à propos du thé d’Essiac.

the-d-essiac

Vous ne savez pas (encore) ce qu’est le thé d’Essiac? Lisez cet excellent texte sur les propriétés curatives de ce thé et vous pourrez voir si c’est une alternative qui vous intéresse, ou non.

Une fois que vous aurez fait votre idée, vous pourrez utiliser l’image qui suit pour fabriquer votre propre recette de thé d’Essiac, à très peu de frais et sans complication. Par mesure de sécurité, parlez-en toujours à votre médecin.

Voici la recette…

the-d-essiac-recette

Oui, c’est en anglais mais demandez à un ami bilingue de vous aider ou encore, imprimez cet article et amenez-le chez votre naturiste favori… ils sont presque tous bilingues.

C’est génial d’avoir une recette de thé d’Essiac aussi bien expliquée et illustrée.

C’est Ty Bollinger qui a publié cette recette dans son blogue The Truth About Cancer où il explique de nombreuses approches pour combattre et vaincre le cancer.

Si le cancer vous inquiète, prenez votre santé en main et utilisez le thé d’Essiac pour favoriser vos chances de pleine guérison.

N’oubliez jamais que votre santé vous appartient.

C’est à vous que revient, ultimement, le choix de guérir du cancer ou de toute autre pathologie. Un médecin peut aider mais au fond, c’est vous qui décidez de guérir.

Share This