La frustration…

Ce n’est un secret pour personne, la période des impôts, pour la vaste majorité des particuliers, demeure une expérience à la fois frustrante et inutilement tatillonne.

Pour les travailleurs autonomes, le temps de l’impôt impose une charge encore plus importante de travail mais c’est encore moins que pour les entreprises qui, elles, se voient frappées d’une quantité de travail telle que seul un comptable peut s’y retrouver.

Du temps perdu?

À savoir si le temps investi dans la production d’un rapport d’impôt rend les gens heureux, c’est sûr que non puisqu’en tout et pour tout, c’est carrément du temps perdu.

À preuve, personne ne s’amuse à faire des rapports d’impôts “pour le fun” à d’autres moments de l’année!

Et vous, croyez-vous que le temps passé à remplir des formulaires gouvernementaux (à la main ou de façon électonique), pour l’impôt, peut-être considéré comme du temps perdu?

Share This